Comment reconnaitre une plaque de fibrociment amianté ?

Comment reconnaître une plaque de fibrociment amianté ?

Très utilisée jusqu’à son interdiction en 1997, l’amiante est aujourd’hui encore présente en France dans de nombreuses constructions notamment sous forme de plaques ondulées, tuyaux de canalisation, plaques de recouvrement de sol ou encore dans les gouttières. Parce que reconnaitre ce matériau n’est pas toujours simple, Ecodrop vous aide à définir la présence ou non d’amiante dans vos habitations et vous indique la marche à suivre.

Comment savoir si une plaque ondulée contient de l’amiante ?

Tout d’abord, l’amiante a été beaucoup utilisée dans les années 1900, puis a fini par être interdite à l’utilisation en 1997 en raison de sa dangerosité pour la santé. L’amiante (en particulier l’amiante libre) est en effet responsable de nombreuses maladies et infections pulmonaires, cardiaque et digestive. Lorsqu’elle est manipulée ou qu’elle se détériore, des fibres d’amiante peuvent se détacher de la matière, être inspirées et ainsi causer de nombreuses affections comme des cancers des poumons, de la plèvre ou encore de l’estomac. Éliminer toute trace de ce matériau est donc particulièrement important et doit être fait de manière sécuritaire.

Pour reconnaitre une plaque ondulée composée de fibrociment amianté, plusieurs méthodes sont possibles :

  • Rechercher la mention NT pour « new technologie » qui assure l’absence d’amiante dans la plaque ondulée. Cette mention figure sur la face intérieure de la plaque, il sera peut-être nécessaire d’en démonter une pour trouver la marque « NT ».
  • Rechercher la date de fabrication de la plaque, si celle-ci est postérieur à 1997, alors il est certain qu’elle ne contient pas d’amiante. Si la date est antérieure à 1997, alors contactez la société apparaissant sur la plaque pour demander des informations sur la production de l’année trouvée.
  • Si vous ne trouvez ni marques, ni date, alors la meilleure des choses à faire est de faire prélever un échantillon de plaque avec un diagnostiqueur spécialisé et de le faire analyser

Comment faire évacuer des plaques de fibrociment amiantées ?

Avant tout, il est important de bien distinguer amiante libre et amiante liée qui n’ont pas la même dangerosité et donc que ne sont pas soumises aux mêmes réglementations. L’amiante libre, bien plus volatile et dangereuse que l‘amiante liée nécessite l’intervention d’une société experte en désamiantage tandis que l’amiante liée (avec des matières comme le ciment par exemple) est moins dangereuse et la réglementation est donc plus souple.

Vous pouvez ainsi faire appel à Ecodrop pour faire enlever votre amiante liée en suivant ces étapes :

  • Etape 1 : Le fibrociment amiante doit être démonté et stocké dans un endroit sec pour que nous puissions intervenir.
  • Etape 2 : Selon la forme et la quantité de vos plaques ou produits en fibrociment, nous éditerons les documents administratifs nécessaires, choisiront les contenants, les transporteurs ainsi que les exutoires adaptés à votre quantité ou localisation.
  • Etape 3 : Nous conviendrons ensemble de la date et de l’heure d’intervention. Nos transporteurs se rendront sur les lieux et conditionneront votre amiante dans des big bags spécial amiante.
  • Etape 4 : Une fois collecté, votre amiante sera conduite directement jusqu’en déchetterie spécialisée. Un BSDA (Bordereau de suivi des déchets amiantés) et certificat d’élimination vous seront remis pour attester du traitement légal de vos déchets.

Vous pouvez contacter notre service commercial au 01 84 80 37 74 pour échanger sur vos besoins ou faire une demande de devis en quelque clics.

FAITES VOUS RAPPELER PAR NOTRE SERVICE COMMERCIAL OU APPELEZ NOUS AU 01 84 80 37 74

Le Blog d’Ecodrop, c’est aussi: